S’émanciper dans le monde de l’hôtellerie en transformant son logis en gîte

Le secteur de l’hôtellerie est surement le secteur clé qui fait tourner l’industrie touristique. À lui seul, il génère des millions d’euros de recette par an. Pourtant de nos jours, de nombreux touristes en quête d’aventure recherchent des logements atypique, et pas cher. Alors pour se glisser dans ce secteur, pourquoi ne pas transformer sa maison en campagne en auberge !

L’hôtellerie, une activité qui relève plus de l’art que de l’immobilier

L’hôtellerie regroupe en une seule activité : l’hébergement et la restauration ; deux mondes pleins de promesses de réussite. Mais comme toute activité reposant sur le savoir-faire, le simple fait de disposer de fond conséquent ne garantit pas à lui seul la réussite d’un tel projet. Pour percer dans l’hôtellerie, il faut d’abord avoir le talent et ensuite des fonds pour promouvoir son affaire. Le premier vise à appréhender le marché et chercher une touche d’originalité afin de se démarquer de la concurrence. Le second quand lui permet d’investir dans une infrastructure en adéquation avec ses ambitions : parmi eux se trouve le recrutement d’un personnel de qualité, ainsi que l’achat d’un cadre et d’un thème original.

Les critères nécessaires afin de convertir son habitation en auberge

La transformation d’une habitation en gîte nécessite quelques ajustements ainsi qu’un degré conséquent d’investissement. Parmi les critères nécessaires, il existe :

  • Critère administratif : selon les cas (emplacement géographique ou départemental, ou encore suivant la densité de la population) une autorisation peut être demandée. Dans le cas où une autorisation est demandée, un changement de destination de l’usage de maison en local commercial est nécessaire ;
  • Critère normatif : bien qu’une autorisation ne soit obligatoire, une mise aux normes de l’habitation selon les critères sanitaires et sécuritaires est néanmoins nécessaire. Parmi les travaux à entreprendre : la mise aux normes des sanitaires, la sécurisation de l’électricité et les cuisines. Cette étape constitue un investissement non négligeable.

Investir dans des produits de qualité afin d’attirer et fidéliser les clients

Le développement d’une activité comme une activité hôtelière dépend de la clientèle. Il est souvent dit que le client est roi, et dans ce cas précis c’est vrai. Ainsi il est nécessaire d’investir à la fois dans de nouvelle idée pour en attirer de nouveau, que dans la satisfaction et la fidélisation des clients réguliers. Le premier vise à diversifier ses activités et ainsi ne pas se reposer uniquement sur une seule activité. Dans cette optique, l’on peut investir à l’amélioration de la partie restauration en enrichissant son menu avec des plats faits avec des produits locaux de saison. Ou encore, en ajoutant des activités pour les clients en quête de tranquillité comme un coin détente, ou encore organisées des redonnés dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *