Le prêt conventionné pour financer immo

Pour se lancer dans l’immobilier, il est indispensable d’avoir des moyens financiers. Il est aussi indispensable de bien se renseigner et de connaître les réglementations. Pour financer votre projet immo, le prêt conventionné est une solution très intéressante.

Qu’est-ce que le prêt immobilier conventionné ?

Les services de l’État décrivent le prêt immobilier comme un prêt accordé par les établissements ayant signé une convention avec l’État. Le prêt immobilier conventionné peut permettre de financer à 100% l’acquisition du bien, mais en aucun cas les frais annexes. Ce prêt peut intervenir sur différents domaines :

  • Logement neuf.
  • Logement ancien.
  • Travaux de l’habitat (amélioration, agrandissement de la résidence, adaptation du logement face aux besoins d’une personne handicapée, pour baisser la consommation d’énergie).

Ses avantages

Le prêt immobilier conventionné a l’avantage d’assurer le déblocage potentiel d’un versement d’APL. Un revenu supplémentaire qui va permettre de réduire le montant de la charge mensuelle. C’est justement dans l’optique de permettre même aux candidats disposant d’un revenu de travail assez bas de s’acheter un bien. D’ailleurs, ce prêt est aussi cumulable avec d’autres prêts pour financer immo.

Ses inconvénients

Le prêt conventionné offre certes des avantages importants, mais en revanche son taux bien élevé par rapport au prêt libre présente un inconvénient. Heureusement que le montant d’APL perçu prend en charge directement une partie des intérêts. À vrai dire, tout est une question de calculs. En contrepartie du fait de payer un taux plus élevé, vous allez en effet percevoir une enveloppe APL, ce qui n’est pas le cas lors d’une souscription à un prêt libre. Son grand inconvénient réside également dans sa rigidité, car il n’offre pas autant de liberté qu’avec le prêt libre où il est possible de mettre la résidence acquise en location. Avec le prêt conventionné, la résidence ne doit en aucun cas servir pour des objectifs d’investissements, elle doit uniquement faire l’objet d’une aide à l’accession à la propriété.

Quelle banque l’octroie ?

Une banque proposant un prêt conventionné est un établissement qui a signé une convention avec l’État. Après la signature de cette convention, elle est libre d’appliquer le taux applicable, donc un écart peut être visible entre deux banques, mais l’État fixe toutefois un plafond. Le taux dépend essentiellement de chaque banque, mais il varie aussi selon la durée de l’emprunt. En principece taux va de 2,60 % à 3,35 % et la période de remboursement acceptée va quant à elle de 5 à 35 ans.

Le prêt conventionné était autrefois accordé sous condition de revenus, mais maintenant que cette clause a été relevée, il se trouve que ce prêt est ouvert à tous, dans la mesure de financer un logement neuf, un logement ancien ou les travaux liés à l’habitat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *